DESCRIPTIF, GEOGRAPHIE DE L'ILE D'ITHAQUE :

L'île d'Ithaque : la patrie d'Ulysse est située à l'est de Céphalonie, séparée de celle-ci par un étroit chenal, elle a une superficie de 96 km2 et une population d'environ 4000 habitants. Elle est composée de deux parties montagneuses (au sud les monts Merovigli à 993 mètres et au nord les monts Niriton à 806 mètres), reliées par l'isthme étroit de Aetos. Ceci fait de l'île d'Ithaque un ensemble montagneux et abrupte avec des petites vallées encaissées aux fonds de golfes profonds. La mer est toujours présente, mais offre uniquement quelques petites criques de galets, aux eaux limpides et propres.
La petite capitale Vathi est blottie au fond d'un immense golfe. Ses maisons blanches aux toits de tuiles rouges s'étalent sur les collines environnantes. De là partent quelques routes étroites vers les petits villages et ports de l'île. Ithaque est couverte d'un maquis de chênes rabougris, de quelques pins et cyprès, et des oliveraies comme il se doit en Grèce.
Les habitants vivent d'une agriculture de subsistance et de pêche. Le tourisme est peu développé même si quelques structures ont vu le jour ces dernières années, la vie y est calme (sauf en très haute saison et encore ceci est relatif: c'est surtout dû au fait que les habitants qui se sont expatriés depuis 50 ans en Amérique ou en Australie reviennent l'été sur leur île, un peu comme des Ulysse modernes ). Les quelques voyageurs qui s'y égarent viennent y gouter le calme et découvrir l'île qui aurait été la terre d'Ulysse, puisque les querelles sur ce sujet ne sont pas encore éteintes. 
L'île est reliée par ferrys chaque jour avec Patras au nord du Péloponnèse, et à Cephalonie et Leucade par quelques bateaux principalement pendant la saison touristique.

MYTHOLOGIE, HISTOIRE DE L'ILE DE ITHAQUE (ITHAKI) :

Ithaque serait selon l'Odyssée la patrie d'Ulysse. Petite île rocailleuse et accidentée, elle est habitée depuis des temps reculés. Des trouvailles archéologiques permettent d'établir une présence depuis 4000 avant J.C. A l'époque mycénienne, environ 1500 à 1200 avant J.C (celle d'Ulysse), l'île était un royaume important qui devait régner également sur une partie de Céphalonie et de Lefkas (site de Nidri à l'est de l'île).
Entre mythe et réalité, l'Odyssée écrite par Homère plusieurs siècles après les faits de la guerre de Troie, a crée des héros épiques sans doute loin des réalités. Mais cette histoire vieille de plus de 2700 ans fait encore venir les voyageurs jusqu'à Ithaque, sur les traces d'un voyage auréolé de mystères. Une acropole de cette période a été fouillée sur les hauteurs de l'île. Ces fouilles ont été effectuées par l'école anglaise d'archéologie et la majorité des trouvailles se trouvent malheureusement à Londres. Après cette période de la civilisation mycénienne, le golfe profond et bien protégé où se trouve Vathi, devient un port de mouillage pour les nombreux navires corinthiens, qui à l'origine commercent avec le nord de la Grèce, le sud de l'Italie et la côte adriatique. Ceci dure jusqu'à la période romaine, et l'île d'Ithaque tombe dans l'oubli au niveau de l'histoire, même si elle est toujours habitée par quelques agriculteurs et marins. Elle n'a plus d'importance, elle suit les destinées des autres îles avoisinantes comme Cephalonie et Lefkas, occupation des normands de Sicile, des ottomans. Elle devient vénitienne puis anglaise avant d'être rattachée à la Grèce indépendante en 1864.
Comme les autres îles de la région elle a subit le tremblement de terre de 1953.

A DECOUVRIR SUR L'ILE D'ITHAQUE (ITHAKI) :

- Vathi : la petite capitale située au fond d'un golfe est un petit port animé. Un musée d'art populaire permet de montrer la vie au 19° et début du 20°, et un petit musée archéologique expose quelques objets trouvés sur l'île.
Au dessus du port actuel de Vathi à 4km : (près du village de Perachori) le site de Paléochora est l'ancienne cité médiévale, perchée afin de se protéger des intrusions des pirates. La ville en ruines permet de découvrir quelques anciennes chapelles byzantines avec des fresques intéressantes.

Les grottes : 
- La grotte de Loizos : située près de la plage de Polis au nord ouest de l'île, c'est un ancien sanctuaire où ont été découverts beaucoup d'objets qui datent du 9° siècle avant J.C jusqu'à l'époque romaine. Elle ne peut pas être visitée.
- La grotte des nymphes se trouve près de Vathi, elle ne peut être visitée. C'est là qu'Ulysse aurait caché son trésor à son retour. 
- Le palais d'Ulysse : le site d'Aetos serait le lieu de l'ancien palais d'Ulysse, est-ce la vérité? Nul pour l'instant ne peut le dire. Les ruines trouvées là où les avait situées Schliemann (le découvreur de Troie et de Mycènes) ne prouvent pas vraiment grand chose.(Voir Stavros et Pelikata)

Les villages et ports :
- Anoghi : ce petit village de montagne situé au milieu de l'île du nord, abrite une église du 12° siècle avec des fresques de style byzantin. 
- Stavros et Pelikata, à 16km de Vathi : ce sont deux des plus beaux villages du nord de l'île. A proximité le port de Polis a conservé son nom mycénien (peut-être qu'une ville mycénienne était située à proximité, mais il n'y a aucune trace malgré de nombreuses recherches). Un petit musée à Pélikata à proximité de Stavros présente les trouvailles faites dans la Grotte de Loizos et sur le site de Pélikata (autre lieu présumé du palais d'Ulysse).
- Kioni : petit port aux maisons typiques qui a conservé tout son charme.
 

Conditions générales - Mentions Légales - Détours 2014 - Site réalisé par Dare Pixel