GUIDE TOURISTIQUE A DESTINATION DES ILES GRECQUES : VOYAGE SUR L'ILE DE LEMNOS (LIMNOS)

DESCRIPTIF, GEOGRAPHIE DE L'ILE DE LEMNOS (LIMNOS) :

Lemnos est située au sud de l'île de Samothrace et de Thassos, presque à mi-chemin entre la côte turque et la Chalcidique. Elle a une superficie de 475 km2 et ses montagnes sont peu élevées (470 mètres au mont Skopia à l'ouest de l'île et les monts Paradeisi à 260 mètres à l'est et le mont Fakos à 265 mètres au sud de l'île). C'est une île d'origine volcanique que les grecs disaient refuge d'Héphaïstos le dieu des métaux et du feu et par déduction des forgerons. L'île est composée principalement de collines et de plaines, avec une verdure clairsemée faites de landes avec peu de forêts. Les terres sont relativement riches grâce aux scories d'origine volcanique et ont toujours produits suffisamment pour nourrir les habitants. Ceux-ci au nombre d'environ 18 000 vivent principalement de l'agriculture (vignes, figues, fruits, tabac, thym, miel, légumes, coton, céréales, etc...), de l'élevage des moutons et elle produit de la fêta et des yogourts. L'autre ressource importante est la pêche côtière car la mer est assez poissonneuse dans cette région. Les magasins vendent les produits locaux : vins, miel, ouzo, fromages, confitures et fruits secs. L'île possède d'importantes sources radioactives, des eaux sulfureuses à Thermia qui étaient déjà réputées dans l'antiquité ainsi que certaines terres connues pour guérir les ulcères d'estomac. Située en face des côtes turques, la zone Est est en partie occupée par l'armée grecque ce qui entretient l'activité sur l'année mais est un léger handicap au développement touristique. Celui-ci est majoritairement grec, ceux-ci viennent profiter de belles plages aux fonds de golfes profonds et d'une vie locale traditionnelle grecque. 

MYTHOLOGIE, HISTOIRE DE L'ILE DE LEMNOS (LIMNOS):

Héphaïstos fût jeté de l'Olympe par Zeus, sans doute lors d'une querelle avec Rhéa, et par jalousie, car Héphaïstos était boiteux mais courtisait Aphrodite et les autres déesses. Héphaïstos tomba à Lemnos, les habitants de l'île le sauvèrent et vénérèrent le dieu du feu souterrain ainsi que des foyers domestiques. Alors le dieu installa ses forges dans l'île, c'est évidemment pour ces raisons que l'île est volcanique et lorsque la lave suintait dans l'ouest de l'île près du volcan dans la période antique, les lemniens disaient que Héphaïstos était à l'œuvre. Maintenant le volcan Kournos est éteint et les blocs de lave sont solidifiés. La mythologie va plus loin car les habitants s'indignèrent du fait qu'Aphrodite trompait leur dieu Héphaïstos et la blâmèrent. Aphrodite pour se venger des lemniens fit massacrer tous les hommes de l'île, aussi quand les argonautes firent halte à Lemnos les habitantes les retinrent pour repeupler l'île.
Lemnos aurait été une des premières îles grecques habitée. Des fouilles récentes permettent de dire que des chasseurs cueilleurs étaient déjà présents sur l'île 12 000 ans avant J.C.
D'après Homère l'île était à l'origine habitée par des sintiens, un peuple thrace (également présent sur le continent). Des myniens arrivèrent ensuite sur l'île qui selon la légende auraient donné naissance aux argonautes. Les peuples suivant qui arrivèrent sur l'île étaient les pélasges (ou tyrrheniens). Les fouilles de l'école italienne d'archéologie ont montré que l'île était habitée depuis le néolithique. L'île de Lemnos était connue sous le nom de Aithalia et ses habitants adoraient Héphaïstos en particulier. Point de passage obligé entre le continent grec et le détroit des Dardanelles pour les navires antiques, elle développa une brillante civilisation à l'époque du bronze (ville de Poliochni de 2700 à 1600 avant J.C à l'est de l'île) qui avait des relations commerciales avec Troie, la civilisation crétoise et les Cyclades (quelques objets au musée de Myrina et à Athènes). Les peuples qui habitaient l'île jusqu'au 6ème siècle avant J.C n'étaient pas des grecs et adoraient des divinités différentes (les Cabyres).
Au 6ème siècle avant J.C, l'île est conquise par le stratège Athénien Miltiade, avant d'être reprise par les perses. Après la victoire des grecs sur les perses, elle devînt à cette époque membre de la première ligue maritime athénienne (479 avant J.C). L'île quitte la confédération après le guerre du Péloponnèse, puis passe tour à tour aux mains des macédoniens puis d'Athènes (-307) et encore sous les macédoniens avant d'être conquise par les romains en 202 avant J.C. Après la séparation de l'empire romain, elle devient membre de l'empire byzantin et subit les diverses vicissitudes de cette période troublée avant d'être conquise par les vénitiens en 1269. Elle passe entre différentes mains : byzantins, génois, vénitiens et turcs qui s'en emparent en 1478. Elle demeurera sous l'emprise turc jusqu'en 1912, aux termes des guerres balkaniques (Grèce, Bulgarie, Monténégro contre la Turquie en 1912). Elle est rattachée à la Grèce.
Pendant la 1ère guerre mondiale, lors de l'expédition des Dardanelles, elle sert de base militaire aux anglais et aux français.

A DECOUVRIR SUR L'ILE DE LEMNOS (LIMNOS) :

- Myrina : ce nom antique est celui d'une amazone. Dans la capitale de l'île, les vestiges de l'ancienne cité sont imbriqués dans la ville nouvelle. Il y quelques restes de remparts, quelques maisons construites sur des fondations antiques, mais peu de restes visibles facilement. Quelques rues et vieilles maisons construites avec des roches volcaniques mènent à la forteresse byzantine du 12ème siècle : le Kastro qui a été remis en état par les vénitiens et les génois, puis par les turcs avant d'être abandonné. Au musée archéologique, les trouvailles faites au cours des fouilles de l'école d'archéologie italienne (depuis 1926) sont exposées et permettent d'appréhender la richesse de Lemnos aux différentes époques antiques. 
- Hephaisteia : nommée aujourd'hui paléopolis (l'ancienne cité) était habitée depuis l'époque néolithique mais elle est devenue importante pendant la période classique. C'est cette ville qui fût conquise par Miltiade, le stratège athénien, et devint membre de la confédération athénienne. Les fouilles ont mis à jour un sanctuaire et des habitations détruit au 6ème siècle avant J.C, une nécropole du 8ème au 6ème siècle avant J.C, un théâtre d'époque romaine. La ville aurait été habitée jusqu'au 11ème siècle.
- Kabirion : le sanctuaire des grands dieux : les cabyres. Ces dieux étaient des divinités chtoniennes associées à la fécondité de la terre et la protection des marins. De site est plus ancien que celui de l'île de Samothrace. Le grand cabyre se confondait avec Héphaïstos. Ce site est situé près de Chloé à l'est de la baie de Pournias au nord d'Hephaisteia. Le sanctuaire fût dégagé à partir de 1937 et les vestiges les plus anciens datent de la période des tyrrheniens autour de 2000 avant J.C au moins.
- Poliochni : située sur la côte est, à proximité du village de Kaminia, cette ville antique date de 3000 ans avant J.C et de la période minoenne (2700 à 2000 avant J.C). Elle a été habitée jusqu'aux alentours de 1600 avant J.C, les strates sont superposés sur 9 mètres d'épaisseur et permettent d'entrevoir les différentes périodes de cette ville (dont les origines remonteraient à 5000 ans avant J.C) qui entretenait des rapports commerciaux avec Troie, la Crête, les Cyclades.

Villages pittoresques :
- Kontias : un village de l'intérieur avec des maisons de la fin du 19ème aux toits de tuiles rouges à proximité de l'unique forêt de pins de l'île. 
- Moudros
- Kondopouli
- Livadokhori

Plages :
L'île de Lemnos possède quelques belles plages de sable :
- Romaikos et Richa Néra proches de Myrina.
- Au sud de Myrina : Platy et Thanos puis Nevgatis réputée pour être la plus belle de l'île (au sud est de Thanos) 
- Skandali, Avlona, aAgios Ioanis, Neftina et d'autres encore permettent un séjour balnéaire des plus agréable.

Faune :
Autour de la baie de Moudros et du lac Aliki (à l'est de l'île) des espaces protégés sont propices à la nidification de plusieurs espèces d'oiseaux.


Conditions générales - Mentions Légales - Détours 2014 - Site réalisé par Dare Pixel