Séjour à Rhodes

                                               Combiné d'îles au départ de Rhodes

GUIDE TOURISTIQUE A DESTINATION DES ILES GRECQUES : VOYAGE SUR L'ILE DE RHODES

DESCRIPTIF, GEOGRAPHIE DE L'ILE DE RHODES :

L'île de Rhodes est située à l'extrême sud-est de la Grèce et des îles du Dodecanèse (les douze îles) dont elle est la préfecture. Elle a une superficie de 1398 km2 ce qui en fait la 4ème île de la Grèce en superficie. La population de l'ile est d'environ 100 000 habitants dont la plus grande part habitent dans la ville nouvelle de Rhodes et les villes avoisinantes situées à l'extrémité nord de l'île. Les villages situés à plus d'une vingtaine de kilomètres environ de la capitale sont beaucoup moins développés et demeurent principalement soit des stations balnéaires qui s'animent l'été, soit des villages agricoles. L'île est en partie montagneuse avec un sommet à 1215 mètres et d'autres autours de 700 à 800 mètres, mais elle a aussi plusieurs plaines bien arrosées et elle est assez verdoyante, couverte de vignes, d'oliviers et de forêts de pins et de cyprès. Elle produit des agrumes, des légumes, des olives, des vins rouges et blancs et divers autres produits. Depuis 50 ans, en raison de son ensoleillement important et presque toute l'année, le développement touristique a été important et parfois assez anarchique avec de grands hôtels presque les uns sur les autres. Dorénavant le tourisme est la principale industrie de l'île de Rhodes et cela entraine une modification des structures dans certaines stations balnéaires et certains quartiers de la nouvelle ville de Rhodes qui souvent ne ressemblent plus à ceux de la Grèce traditionnelle mais à une immense discothèque, bars, cafés, de restaurants de cuisine dite  « internationale » et de clubs où l'on parle que des langues autres que la langue locale. Si vous désirez retrouver la vie authentique grecque nous vous conseillons de vous éloignez de ces espaces concentrationnaires touristiques. 
Le port de Rhodes demeure actif avec tous les ferrys et highspeeds qui partent en direction des îles du Dodecanèse et vers le Pirée. Son aéroport situé à une vingtaine de kilomètres de la ville reçoit aussi bien des vols charters de principaux pays européens que des vols intérieurs depuis Athènes. 

MYTHOLOGIE, HISTOIRE DE L'ILE DE RHODES :

Habitée depuis le néolithique, l'île de Rhodes, d'après la mythologie aurait été le domaine du dieu Hélios qui aurait eu plusieurs enfants de la nymphe locale Rhodé, dont les trois créateurs des villes de Kamiros, Lindos et Ialissos (les trois villes emblématiques de l'île dont ils restent des ruines encore visibles). Les villes de Rhodes, en contact économique avec les minoens et les mycéniens, auraient fourni des bateaux et des marins pour partir à la conquête de Troie avec les Mycéniens du Péloponnèse.
Envahi par les doriens, elle connait une longue période de prospérité et vers 700 avant J.C, les 3 grandes villes de Rhodes: Lindos, Ialyssos et Kamiros et les villes de Ionie : Halicarnasse et Cnide ainsi que la ville de Kos forment une ligue afin de protéger leurs puissances. Après différentes guerres pendant la période antique afin de protéger son indépendance, elle est dominée par les perses et suite à la défaite perse de Salamine elle passe dans la ligue athénienne de Délos. 
Alliée ensuite aux macédoniens, elle voit sa puissance se développer car elle contrôle toutes les routes maritimes de l'est méditerranéen. Plus tard, elle est conquise par les romains et devînt byzantine après le partage de l'empire romain en deux entités indépendantes : occident et orient.
Au 1er siècle (58 après J.C) elle reçoit l'apôtre Paul qui évangélise l'île. 
Elle subit par la suite les invasions arabes (654) puis elle est reprise par les byzantins, elle devient propriété des chevaliers hospitaliers en 1310 après une conquête de 3 ans. Les chevaliers fortifient la ville, dont on peut voir encore les immenses remparts et plus tard ils construisent le palais du grand maitre et les auberges des hospitaliers venus des divers pays européens.
Les invasions arabes augmentent et la ville subit divers sièges entre 1480 et 1522, elle tombe aux mains de Soliman le magnifique en 1522. Les chevaliers partent de Rhodes et s'installent à Malte qu'ils fortifient également. L'île reste pendant plusieurs siècles sous domination ottomane et turque avant la guerre Italo-turque de 1912. A cette date, l'Italie prend le contrôle des îles du Dodecanèse dont Rhodes et celles-ci demeureront italiennes jusqu'à la fin de la 2ème guerre mondiale en 1945, puis sous occupation britannique avant d'être rétrocédée à la Grèce avec les autres îles du Dodecanèse en 1948 soit depuis seulement un peu plus de 60 ans.

A DECOUVRIR SUR L'ILE DE RHODES :

- La vieille ville de Rhodes vaut à elle seule le voyage (inscrite au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco): entourée de remparts, la vieille ville a été parfaitement restaurée, elle comprend deux parties, le château des chevaliers avec le palais du grand maître qui contient un musée et la vieille ville proprement dite qui date principalement du moyen age et qui donne l'impression de revenir plusieurs siècles en arrière. 
- Le palais des Grands maîtres est construit au point culminant de la forteresse, c'est un ensemble imposant avec ses hautes murailles, les sols sont recouverts de mosaïques hellénistiques et romaines qui viennent en majorité de Kos. Un musée consacré à la Rhodes médiévale et antique complète l'ensemble.
Vous descendrez ensuite la rue des chevaliers avec ses "auberges", chacune recevait les chevaliers d'un pays ou d'une province. Au bas de la rue, l'église Sainte Marie est maintenant un musée byzantin, l'hôpital des chevaliers est un musée archéologique avec une statue d'Aphrodite qui date du 3ème siècle avant J.C.
- La vieille ville se partage en 2 : le quartier turc (mosquée de Soliman, bibliothèque turque, la rue Ippodamou et les ruelles alentours) et le quartier juif (synagogue Kal Kadosh Shalom, palais de l'archevêque 15ème siècle, et les nombreuses ruelles). Osez vous perdre dans cette vieille ville, découvrir les maisons et portes anciennes, les petites échoppes et les restaurants de qualité parfois.
- Lindos et son Acropole : (60 km de Rhodes ville) à visiter de préférence hors de la haute saison touristique de juillet et août. La petite ville de Lindos cachée derrière un immense rocher et son acropole pour demeurer invisible des pirates conserve ses maisons traditionnelles blanchies à la chaux avec leurs décorations qui parfois datent du 15ème siècle, ainsi que quelques ruelles aux sols pavés de petits galets (attention ils sont assez glissants). Il faut découvrir au cœur de la ville l'église byzantine Panagia avec des fresques du 15ème et dont le clocher est orné des armes de Pierre d'Aubusson,, près du village l'église Agios Georgios Chostos avec des fresques du 12ème.
La montée vers l'acropole de Lindos se fait soit à pied soit à dos d'âne, l'entrée de la citadelle est une forteresse construite par les chevaliers de Saint Jean autour de l'acropole antique qui date de 1100 avant J.C. Au sommet du plateau le temple d'Athéna Lindia (4ème siècle avant J.C) a été en partie restauré, de même que le portique des propylées, de l'acropole une belle vue sur la mer et les deux baies parfaitement abritées avec des plages de sable.
- Kamiros : l'une des trois cités doriennes antiques qui avec Ialissos et Lindos s'unirent pour fonder la ville de Rhodes antique. Le site ne fût redécouvert qu'en 1859, les ruines sont intéressantes car en assez bonne état.
- Mont Filerimos : les ruines de la cité de Ialissos furent découvertes en 1876, beaucoup des objets découverts ont été emportés au Louvre et au british museum, il reste peu de chose de l'ancienne cité.
- Kalithea : des thermes kitchs construits par les Italiens en 1930.
- Les sept sources (Epta Pighes) : elles sont situées à 4 km de Kolimbia, un tunnel approvisionne un petit lac artificiel, lieu de repos et de balade dans un milieu verdoyant.
- Monastère de Tharri : le monastère le plus ancien de l'île de Rhodes, il possède de belles fresques dans son église byzantine (1300 à 1450).
- Asklipio : un village agricole de l'intérieur dominé par un château des chevaliers de saint Jean, au cœur du village une belle église byzantine construite vers 1060 et qui abrite des fresques du 14ème siècle.
- La vallée des papillons : il n'y a qu'une variété de papillons dans cette vallée où ils viennent pour se reproduire, à visiter en juillet et août en respectant la nature afin de ne pas les effaroucher.
- De belles randonnées à pied ou en VTT sont possibles au milieu des forêts de pins et autres essences variées en prenant les routes de l'intérieur de l'île autour des monts Profitis Ilias notamment. 
- L'île de Rhodes possède de nombreuses plages réparties tout autour de l'île, beaucoup sont de gros sable ou de petits gravillons, vous trouverez partout une eau limpide et chaude en haute saison, plus calme sur la côte est mieux abritée des vents dominants (le meltem). A proximité des hôtels les plages sont aménagées avec transats, parasols, activités nautiques diverses et variées, des plages plus isolées ont éventuellement des parasols et des transats en location.

Comment arriver à Rhodes depuis la France et depuis la Grèce?

- Vols réguliers Paris Athènes puis vols intérieurs Athènes Rhodes : vols quotidiens Olympic Air ou Aegean Airlines.
- Vols réguliers Paris Athènes ou charters Paris Athènes (départs de province en saison touristique Lyon, Nantes, Toulouse, Marseille, Strasbourg, etc...) puis vols intérieurs Athènes Rhodes sur les compagnie aériennes Olympic Air ou Aegean Airlines ou bateau Pirée - Rhodes (attention trajet très long).
- Vols charter Paris - Rhodes, Lyon - Rhodes, Nantes - Rhodes, Brest - Rhodes, Marseille - Rhodes, Bordeaux - Rhodes, Toulouse - Rhodes sur compagnie aérienne européenne.
- Vols Paris - Rhodes sur la compagnie Transavia une fois par semaine.

Différents bateaux possibles suivant les périodes et compagnies maritimes : highspeed, ferrys.
Nombreux bateaux entre les îles du Dodecanèse au départ du port de Rhodes vers Kos, Patmos, Samos, Kalymnos, Nissiros, Tilos, Leros, Symi, Pirée, etc...

Nos possibilités de séjour sur l'île de Rhodes :
Hôtels de diverses catégories (Luxe, A, B, C et charme) situés dans les différents villages de l'île (Rhodes, vieille ville de Rhodes, Faliraki, Ialissos, Kalithea et Lindos).
Locations de studios et appartements : sur demande.
Locations de maisons : non disponible à Rhodes.


Conditions générales - Mentions Légales - Détours 2014 - Site réalisé par Dare Pixel