Histoire et visite d’Athènes

vue acropole d'Athènes attique Grèce

Ville au passé riche et multiple, Athènes ne peut pas se visiter si l’on ne connait pas les grandes lignes de son histoire qui commence au néolithique. Il faut, si l’on  désire avoir un bon aperçu historique et visiter les principales curiosités de cette ville y consacrer au moins 2 jours complets.

A l’origine la ville devait être contenue et resserré sur le rocher de l’acropole, place forte naturelle avec un accès quasi unique.  Le premier roi connu serait Cécrops dont les faits remontent plus à la mythologie qu’à l’histoire comme également le roi Égée et son fils Thésée qui aurait tué le minotaure crétois dans le palais du roi Minos Cnossos. Nous sommes, suivant les études des historiens et archéologues dans le 2eme millénaire avant J.C, période de la civilisation minoenne dont beaucoup de faits sont uniquement mythologiques. Auparavant entre le 3eme et 2eme millénaire, Athènes était déjà une petite ville qui devait entretenir des relations avec les îles des Cyclades où la civilisation cycladique se développait autour des îles de Naxos Amorgos, Paros, etc… au cours du 2eme millénaire la culture mycénienne, plus militaire et guerrière que la civilisation minoenne prend toute sa place, l’acropole d’Athènes est une ville fortifiée selon les mêmes types de construction que les villes de Mycènes, Tirynthe etc…  après ces 3 brillantes civilisations entre 1200 et 800 avant J.C une période de replis arrivé avant qu’une nouvelle époque de prospérité et de développement culturel n’éclose. Ce nouvel essor permettra un développement constant jusqu’à la période classique, avec la construction de villes de temples, de théâtres, l’épanouissement artistique   (Statues, poèmes, œuvres théâtrales et musicales) mais aussi mathématiques(Archimède, Pythagore), historiques, philosophiques, dont les différents dirigeants (Périclès) et créateurs Aristophane, Homère, Platon, Socrate, Xénophon, Démocrite, Aristote, et mythologiques : Ulysse, Sisyphe, Œdipe, les Atrides etc… ensuite avec le début du déclin, les macédoniens (hilippe2 et Alexandre) dominent la Grèce, suivis par les romains. Après la séparation de l’empire romaine en orient et occident, la Grèce et Athènes feront parties de l’empire byzantin qui finira par s’écrouler avec diverses péripéties et invasions (franques, latines etc…) avec la prise de Constantinople en 1453, commence une période sombre de domination ottomane qui ne s’arrêtera qu’en début du 19eme avec la révolution grecque de 1821, et l’indépendance enfin retrouvée. Pendant de longs siècles Athènes n’était plus qu’une bourgade dont les divers vestiges servaient surtout de carrière afin de construire des remparts et quelques maisons églises ou mosquées.

Vous pourrez découvrir dans cette ville chargée de 5000 ans d’histoire :

L’acropole :

parthenon arcopole Athènes Grece

L’emblème de la ville d’Athènes est en cours de rénovation, un gros travail est fait actuellement afin de remettre en place les morceaux du Parthénon dispersés lors de l’explosion du temple au 19eme siècle et de précédentes restaurations accomplies sans les connaissances actuelles de cette construction. Vous admirerez l’entrée monumentale les propylées, le petit temple d’Athéna Niké, l’Erechthéion (dont les cariatides sont maintenant exposées au nouveau musée de l’acropole, et évidemment le Parthénon ensemble magistral construit en quelques années qui est une construction parfaite aussi bien au niveau des dimensions que des formes. A proximité de l’acropole les deux théâtres : celui de Dionysos et celui d’Hérode Atticus de la période romaine.

erectheion acropole athenes grece

L’agora ;

Au pied de l’acropole cet ensemble était la ville commerciale, mais aussi le lieu des réunions publiques, à voir le temple d’Héphaïstos dans un état de conservation parfait. Parmi les autres lieux antiques à découvrir : le temple Olympieon (Theseion) et la porte d’Hadrien, la Pnyx, la colline des muses, l’aéropage, le céramique, la tour des vents, la bibliothèque d’Hadrien et l’agora romaine etc…

theseion temple de l'agora d'athenes grece

De nombreux musées vous permettront de mieux explorer les diverses périodes de la Grèce antique : le nouveau et magnifique musée de l’acropole, l’ancien musée archéologique qui contient les trouvailles de fouilles faites dans toute la Grèce (culture cycladique, mycénienne, minoenne, archaïque, classique, romaine etc…), le musée cycladique (Goulandris) qui possède une riche collection de statuettes de cette civilisation originale entre 3000 et 1800 avant J.C mais également les autres périodes de Grèce comme le musée byzantin, le musée d’art populaire. Etc…

La ville d’Athènes est particulièrement animée et vivante, suivant les heures divers quartiers s’animent, le matin tôt le marché central rue Athinas, les marchés populaires 1 ou 2 jour par semaine, les commerces des rues Athinas, Spiri, le dimanche matin le marché aux puces rues Adrianou et Ifestou. Le soir le quartier de Plaka avec ses restaurants, le Pirée avec ses tavernes de poisson, Gazi pour la fête tard dans la nuit etc…

Découverte autour d’Athènes :

Le port du Pirée : le port du Pirée dont l’existence remonte aux périodes antiques est maintenant un important port commercial et le lieu de départ des plus importantes lignes de ferrys et highspeed pour le transport des passagers vers les îles grecques, il Conserve quelques ruines, il possède aussi un musée archéologique. Vous pourrez y trouver aussi de vrais restaurants grecs de poissons (assez chers) sur la presqu’ile entre le musée naval et le port central (rue Themistokleous).

Monastère de Kaissariani :

iI est situé dans un petit vallon  sur les flancs du mont Hymette au milieu des pins, cyprès et platanes,  il fût construit au 11eme siècle et contient des fresques du 13eme.

Le cap Sounion :

 Le temps est situé à environ 70km du centre d’Athènes sur un rocheux devant la mer Egée, il fût construit au 5eme siècle avant J.C  et vous pourrez voir encore 34 colonnes.  Il est inscrit au patrimoine de l’Unesco.

Monastère de Dafni :

Classé au patrimoine de l’Unesco, il fut fondé au 5 ou 6eme siècle, Il possède des mosaïques sur fond d’or qui datent du 11eme siècle. 


Conditions générales - Mentions Légales - Détours 2014 - Site réalisé par Dare Pixel