GUIDE TOURISTIQUE A DESTINATION DES ILES GRECQUES : VOYAGE SUR L'ILE DE SKOPELOS 

DESCRIPTIF, GEOGRAPHIE DE L'ILE DE SKOPELOS : 

Cette île des Sporades est située à l'est de Skiathos, elle a une superficie de 96 km2. Les points culminants sont le mont Delfi à 662 mètres d'altitude et le mont Palouki à 644 mètres. La côte nord est rocheuse, elle subit les vents qui soufflent du nord, aussi elle est peu propice à la baignade. Le port et petite capitale Skopelos est situé au fond d'une large baie qui le protège en partie de ces vents violents, il s'étale à flan de collines avec ses maisons blanches aux toits de tuiles rouges. L'autre gros bourg Glossa est situé de l'autre coté de l'île au nord ouest, il est relié à la capitale par une route longue et sinueuse. La partie sud de l'île offre des plages protégées et des collines et vallées recouvertes de pins et d'oliviers, d'arbres fruitiers et de belles fermes les «Kalivia» constructions traditionnelles en pierre et toits de lauze. Sa population est assez nombreuse (autour de 5000 habitants) et vit principalement de la pêche et de l'agriculture car cette île est la plus fertile des Sporades. Elle est couverte de vignes, d'oliviers et d'arbres fruitiers (figuiers, poiriers, pruniers, amandiers principalement). Les fruits séchés sont une production importante de l'île avec les olives et l'huile. L'île est verdoyante, parsemée de petites églises et chapelles (il y en aurait autour de 360 suivant les habitants) et de nombreux monastères, des criques de sable souvent entourées de pins parasols, des villages traditionnels. Proche de l'île de Skiathos qui est très touristique, l'île de Skopelos est demeurée longtemps préservée du tourisme de masse, il se développe doucement avec des hôtels de capacité assez réduite dans l'ensemble.

MYTHOLOGIE, HISTOIRE DE L'ILE DE SKOPELOS :

Dans l'antiquité l'île s'appelait Peparethos. D'après la mythologie les premiers habitants auraient été des crétois, conduit par Staphilos, fils de Dyonisos et d'Ariane (comme Ariane fille de Minos et de Pasiphaé, avait été abandonnée par Thésée, après sa victoire sur le minotaure sur Naxos et s'était unie à Dyonisos, ces crétois étaient en partie des naxiens, sans doute de civilisation cycladique 3200 à 2000 avant J.C environ). Staphilos (nom du raisin en grec à rapprocher de Dyonisos dieu de la vigne et du vin) était accompagné de son frère Peparethos. Ils débarquèrent sur le golfe qui s'appelle encore Staphilos au sud est de l'île.
Des fouilles archéologiques ont permis de révéler l'existence d'implantations importantes au néolithique probablement du fait d'habitants de la côte nord du continent et de la région de Volos (civilisation de Dimini 5ème au 2ème millénaire avant J.C, Sesklo 7ème millénaire).
A l'époque mycénienne, l'île est conquise par les achéens. Les fouilles ont permis de trouver des traces de cette civilisation dans la région de Staphilos (tombe d'une grande richesse avec bijoux, sceaux, outils de cuivre, pointes de lances, doubles haches, etc... ainsi qu'une épée mycénienne avec pommeau décoré d'or). Cette tombe pourrait être celle de Peparethos ou de Staphilos, ou au moins celle d'un riche roi d'origine crétoise et mycénienne.
Après cette période riche, les temps obscurs entre le 12 et le 8ème siècles avant J.C font de Skopélos une île refuge pour des pirates. A partir du 8ème siècle avant J.C les habitants de Chalkis en Eubée viennent y fonder 3 colonies Panormos, Selinous et Peparethos dont la situation reste inconnue. L'île commence son essor économique et l'île de peparethos est connue dès cette époque pour son vin et ses olives. Ses bateaux vont jusqu'à Lesbos, Kos, les villes de Chalkidique mais aussi en Sicile, l'île frappait sa propre monnaie faites en argent signe de grande prospérité.
Lors des guerres médiques, elle garde sa neutralité mais après la victoire navale d'Athènes à Salamine, elle devient membre de la confédération athénienne (ligue de Délos) paye tribut à Athènes et se dote d'un régime démocratique. Après la guerre du Péloponnèse et la victoire de Spartes elle subit le sort des vaincus et prend un régime oligarchique. 
Elle sera ensuite conquise par les macédoniens (Philippe II père d'Alexandre le grand) avant de tomber dans l'empire romain comme toute la Grèce.
C'est au début du christianisme sur l'île vers le 3ème siècle que le nom de Skopelos apparaît. Elle devient siège épiscopal au 4ème siècle. Les villes antiques sont peu à peu désertées à la période byzantine et de nouvelles cités souvent fortifiées sont crées. Après la conquête de Constantinople par les croisés (1204) les vénitiens occupent la majorité des îles de l'Égée et Skopelos devient le siège de plusieurs baronnies. La ville devient un Kastro fortifié comme sur toutes les autres îles.
En 1538 le pirate Barberousse prit possession de l'île et la pilla, elle tombe ensuite sous l'emprise des turcs qui restèrent sur l'île presque 300 ans jusqu'au traité de Londres de 1830 qui, à la fin de la guerre d'indépendance de 1821, permit la libération d'une partie de la Grèce. 

A DECOUVRIR LORS D'UN VOYAGE SUR L'ILE DE SKOPELOS : 

- La capitale Skopelos Chora : la petite ville est bâtie au fond d'une vaste baie qui la protège des vents du large, les maisons de deux étages aux toits gris en ardoise et aux murs blanchies à la chaux, aux portes et fenêtres aux couleurs vives sont caractéristiques des îles de sporades. Sur la hauteur le vieux Kastro de l'époque byzantine du 13ème siècle (construite par la famille des Ghizi) sur les ruines de l'acropole antique du 5ème siècle avant J.C. Il faut se promener dans les ruelles aux balcons fleuris, ses enseignes peintes à la main, monter les escaliers et les rampes pentues pour découvrir le charme de cette petite ville. Les nombreux commerces proposent les produits locaux: miel, prunes, confiseries, etc... De nombreuses églises dont certaines datent des 17 et 18èmes siècles avec quelques icônes et fresques murales (Panaghia Papamelitiou de 1662, Agios Nikolaos, Evanghelistria) dans le Kastro l'église Agios Athanassios du 11ème siècle possède d'intéressantes fresques.
Un petit musée installé dans une demeure du 19ème, située derrière le port, présente des meubles, des costumes et des broderies locales. 
- Glossa l'autre ville de Skopelos, située presque à l'extrémité nord ouest de l'île, est bâtie dans un cadre montagneux et verdoyant avec une vue sur la mer, avec des ruelles étroites, des maisons à deux étages et des balcons de bois, ainsi que parfois, mais de plus en plus rarement, des femmes en costume local.
- De Glossa, on peut arriver à la chapelle byzantine d'Agios Ioannis.
- A quelques kilomètres de Glossa le petit port (l'échelle ou scala), on trouve le 2ème port de l'île : Agnontas. C'est dans ce port que les ferries accostent en cas de mauvais temps. Les îliens viennent souvent y manger dans les tavernes devant la plage de galets (environ 12 km de Chora).

Eglises et monastères : L'île de Skopelos est riche en anciennes églises, parmi les nombreuses visites possibles il y a : Evanghelistria du 18ème (4 km de Chora), Timios Prodromos reconstruite en 1721, Agia Varvara monastère fortifié construit en 1648, Panaghia Livadiotissa construite au 17ème, etc...

Les plages : La côte sud et sud ouest possède de nombreuses plages abritées des vents comme Staphilos (6km de Chora), Milia, Loutraki, Limonari, Panormos, Adrina.

Comment arriver à Skopelos depuis la France et depuis la Grèce?

- Vols réguliers quotidiens Paris Athènes sur les compagnies Aegean Airlines, Air France puis vols intérieurs Athènes - Skiathos compagnie Olympic Air (attention peu de vols en correspondance, il sera sans doute nécessaire de passer une nuit à Athènes. Puis bateaux entre Skiathos et Skopelos 

Ou ferrys Agios Konstantinos - Skopelos ou Volos - Skopelos (en correspondance avec des bus au départ d'Athènes).
- Vol charters Paris - Athènes (départs de province en saison touristique : Lyon, Nantes, Toulouse, Marseille, Strasbourg, etc...) puis bateaux au départ de Volos ou Agios konstantinos pour l'île de Skopelos, arrivée au port de Skopelos capitale de l'île. 

Différents bateaux possibles suivant les périodes et compagnies maritimes : highspeed et ferrys.
Nombreux bateaux entre les îles des Sporades au départ du port de Skopelos pour Skiathos et Alonissos. 


Nos possibilités de séjour sur l'île de Skopelos :
Hôtels de diverses catégories (A, B, C) situés dans les différents villages de l'île : Chora, et proche des plages comme Panormos.
Locations de studios et appartements. 
Location de maisons : non disponible à Skopelos. 


Conditions générales - Mentions Légales - Détours 2014 - Site réalisé par Dare Pixel