GUIDE TOURISTIQUE A DESTINATION DES ILES GRECQUES : VOYAGE SUR L'ILE DE ZAKINTHOS

DESCRIPTIF, GEOGRAPHIE DE L'ILE DE ZAKINTHOS (ZANTE) :

L'île de Zakinthos est située à l'ouest du Péloponnèse (16 km) devant la péninsule de Kilini (accès par ferry depuis le port de Kilini principalement, et en avion depuis Athènes). Sa superficie est de 406 km² et sa population d'environ 35 000 habitants. C'est une île au climat tempéré et régulièrement arrosée en hiver, mais qui peut aussi avoir quelques températures caniculaires au cours de l'été. La partie ouest de l'île est assez montagneuse (une vaste chaîne de montagne s'étend du nord au sud : Monts Vrahionas 756 m; Mont Imérovigli 583 m,et près de Keri le Mont Skopos 413 m). Tandis que la partie est de l'île est plate et verdoyante (elle reçoit toutes les eaux de pluie) à l'exception de la presqu'île de Gerakas avec le Mont Skoros (492 m). 
L'île a été surnommée par les vénitiens « la fleur du levant » en raison de sa richesse agricole. Les plaines de l'est sont recouvertes d'oliviers, de vignes, d'arbres fruitiers et d'agrumes, mais aussi de diverses essences d'arbres dont les pins et les cyprès. Au printemps, elle est couverte de fleurs sauvages qui servent à faire des parfums.
Les habitants vivent principalement de l'agriculture, mais aussi du tourisme car l'île possède de multiples et belles plages de sable. (Tourisme provenant principalement des pays du nord de l'Europe).
Il faut savoir que l'île n'est pas très riche en vieux villages car un séisme en 1953 en a rasé les principaux.
Le parc naturel de Zante : certaines plages bien abritées de la côte est sont protégées car elles sont un lieu de ponte des tortues (tortues caretta) depuis des millénaires. (Il est recommandé de faire attention et de ne pas détruire les protections des nids sur les plages (pontes en août et septembre), principalement sur les plages de Laganes, Kalamaki et Gerakas ainsi que l'île de Marathonissi).

MYTHOLOGIE, HISTOIRE DE L'ILE DE ZAKINTHOS (ZANTE) :

L'île de Zante doit son nom à Zante ou Zakinthos, fils du roi de Troie Dardanos qui y aurait fondé la ville de Phophis sur la côte est et serait, suivant la mythologie, le premier habitant de l'île. Cette ville ancienne de l'époque mycénienne est située sous la ville actuelle de Zakinthos et les quelques vestiges ne sont donc pas visibles. A la fin de la période mycénienne (après la guerre de Troie) pendant laquelle l'île était sous la domination de l'île d'Ithaque, elle devient indépendante. Les habitants mettent en place un gouvernement démocratique qui perdurera pendant 650 ans. Cette longue période permet le développement de l'île grâce à son agriculture et au commerce. L'île de Zante et son port sont un passage presque obligé pour les navires à voiles qui se dirigent vers Corfou et la mer adriatique. Elle fonde une colonie en Espagne, la ville de Zathantha. 
Pendant les guerres médiques (contre les Perses) l'île demeure neutre. Il est vrai qu'elle était assez éloignée du théâtre des opérations. Pendant la guerre du Péloponnèse, elle s'allie aux Athéniens.
Zante sera ensuite sous domination des macédoniens avant de devenir colonie romaine, et l'Empire Romain lui accorda une certaine autonomie.
Le christianisme se répandit sur l'île à partir de l'an 34 grâce à Marie Madeleine qui fera escale quelques temps sur l'île pendant son voyage vers Rome. 
Avec la fin de l'Empire Romain, une période beaucoup plus délicate commence car l'Empire Byzantin est trop vaste et aussi trop faible à certaines périodes pour maintenir la paix. L'île est envahie et pillée par les pirates, les vandales, etc.. Lors des croisades, l'île de Zante est envahie par les vénitiens, les francs, les rois de Naples etc... elle passe sous domination vénitienne en 1484. C'est une période de prospérité avec le développement du commerce, et la capitale s'agrandit autour du Kastro vénitien. L'île est alors organisée suivant les lois vénitiennes avec 3 ordres (comme la société française sous l'ancien régime), ce régime durera jusqu'au 18°. Vers 1650, beaucoup de crétois et de personnes du Péloponnèse arrivent à Zante fuyant la répression turque. Ils apportent une culture différente qui se fonde dans celle traditionnelle de Zante. Sous l'influence des idées de la révolution française, le peuple se soulève en 1797 contre le régime vénitien. Des soldats français arrivent depuis l'Italie mais après les guerres de 1799, les russes et les turcs s'installent à Zante. C'est une période troublée, les français reprennent l'île en 1807 jusqu'en 1814, lorsque les anglais en reprennent possession. Elle restera anglaise jusqu'en 1864, Zante fut rattachée à la Grèce indépendante à cette date.

A DECOUVRIR SUR L'ILE DE ZAKINTHOS (ZANTE) :

- Il reste peu de vestiges archéologiques sur l'île de Zante, car en plus des guerres et des invasions, les tremblements de terre ont régulièrement secoués l'île, (1514 et 1515, 1822, et 1953 qui ont détruit 94% des édifices). Ce qui a pu être sauvé se trouve au musée byzantin dans 

La ville de Zakinthos : des fresques d'églises byzantines principalement. Les quelques vestiges datent principalement de l'époque mycénienne et ne sont intéressants que pour des spécialistes. Il reste quelques églises et monastères byzantins et quelques maisons de style vénitien éparpillés sur l'île. 
- La capitale : elle a été presque entièrement reconstruite après 1953. Ne demeure de la période précédente d'un édifice construit en 1666 qui est maintenant le consulat de Grande Bretagne. De plus, quelques édifices religieux dont la petite église Kiriaton Angelon. Le musée byzantin abrite des peintures du monastère d'Agio Andréas principalement.
- Sur les hauteurs, au dessus de la capitale, la colline de bochalis était le lieu de l'ancienne acropole mycénienne dont il ne reste rien. Les fortifications du château fort de l'époque vénitienne sont encore visibles ainsi qu'un monastère du 17° siècle. 

Églises et monastères : malgré toutes les destructions il reste encore quelques monastères.

- Monastère Panaghia Spiliotissa près de Orthonies.
- Monastère d'Yperragathou près du village de Kilomeno.
- Monastère d'Aghiou Georgiou ton Krimon et Agios Anafonitria entre Orthonies et Volimes 
monastère d'Ypapandi près du village de Macherado.

Quelques villages : Macherado Kiliomeno, Exo Hora, Volimes. Quelques villages de l'arrière pays qui ont conservé un peu des anciennes constructions. 

Les plages de Zakinthos :
L'île de zakinthos possède beaucoup de plages de sable, certaines sont situées dans des stations balnéaires. Il y a aussi beaucoup de plages beaucoup moins fréquentées accessibles surtout en voiture (nous conseillons donc la location quelques jours afin de mieux découvrir l'île).
Laganas, la ville la plus touristique, est donc bondée en haute saison. De plus, beaucoup d'hôtels font de ce village balnéaire un lieu où la vie grecque n'existe plus.
Tsivili et Alykes : des lieux touristiques avec de belles plages de sable comme il en existe dans toute la région au nord de la ville de Zakinthos. (Planos, Tsivili, Amboula Beach, Drosia Beach, Psaroli Beach, Psili Ammos Beach, Ammoudi Beach, Alikanas Beach, Alykes Beach), plus au nord d'Alykes Xigi et Makri Gialos
Presqu'île de Skoros Gerakas : beaucoup de plages sous réparties sur la côte est de la pointe : Porto Zorro Banana Beach; Agios Nikolaos Beach; Mavratzi Beach; Porto Roma; et sur la côte opposée : Gerakas Beach, Dafni Beach, Sekania Beach.


Conditions générales - Mentions Légales - Détours 2014 - Site réalisé par Dare Pixel